DIRE STRAITS : s/t

Les modes ne font pas tout, c'est l'observation qu'on peut faire en s'intéressant à l'histoire de DIRE STRAITS. Le groupe formé à Londres à une époque où le monde ne voyait que par le punk et le disco n'avait rien de commun avec ces phénomènes de mode par définition éphémères. Loin de toute cette agitation, Mark Knopfler et son frère David, avec leurs amis John Illsley (basse) et Pick Withers (batterie) vivaient chichement dans leur coin (le nom du groupe s'inspire de leurs conditions de vie), le dos tourné à un présent qui ne devait pas tellement être à leur goût, si on en juge par la musique de Knopfler, et son jeu de guitare très influencé par des maîtres du blues et de la country notamment. Influences très américaines donc, pour ce musicien aux origines diverses, Anglais par sa mère, né d'un père juif hongrois, et de surcroît natif d'Écosse. Le succès de Dire Straits sera tardif (son leader approche alors de la trentaine), mais fulgurant, du moins dans une bonne partie du monde occidental. Car nul n'étant prophète en son pays, le succès en Angleterre se fera plus attendre, et relèvera sans doute plus du suivisme que d'une sincère adhésion à cette musique qu'on pourrait quasiment qualifier d'un autre âge. C'est précisément ce qui fit le charme de Dire Straits : hors des courants dominants, avec son style et son jeu de guitare très singulier, Knopfler donnait une leçon à l'industrie du disque. Oui, il était possible de rencontrer le succès sans se compromettre, sans singer son voisin, sans se noyer dans l'opportunisme. Le résultat, tout le monde le connait : des tubes indémodables avec Sultans Of Swing et Down To The Waterline  et une fraîcheur toujours pas évaporée, près de 40 ans après la sortie de ce premier album, sur des titres aux accents country comme Setting Me Up ou Water Of Love, ou plus tournés vers le blues comme Six Blade Knife, voire mêlant un peu les deux sur Southbound Again.

Tracklist : 
01. Down To The Waterline
02. Water Of Love
03. Setting Me Up
04. Six Blade Knife
05. Southbound Again
06. Sultans Of Swing
07. In The Gallery
08. Wild West End
09. Lions

Line-up :

Mark Knopfler (chant + guitare)
David Knopfler (guitare)
John Illsley (basse)
Pick Withers (batterie)

Année : 1978
Label : Vertigo / Phonogram
Production : Muff Winwood



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...