RADIO SILENCE : s/t

Même si le livret de ce premier album de RADIO SILENCE nous dévoile les portraits de deux musiciens, c'est à Alistair Gordon qu'il est attribué l'exclusive paternité du projet dans les documents promotionnels que le label Escape avait diffusé à l'époque de la sortie du disque, en 1997. Le second instigateur — Mike Hehir — n'était pourtant pas tout à fait inconnu, et quiconque avait suivi de près la discographie du groupe SAD CAFÉ, avait peut-être conservé le souvenir de son passage dans les années 80. Gordon avait d'ailleurs lui aussi apporté sa contribution — plus modeste — à l'histoire de ce groupe originaire comme lui de Manchester, à la fin des années 80, comme il l'avait fait avec de nombreux autres artistes parfois renommés (MIKE AND THE MECHANICS — dont le chanteur Paul Young assure quelques choeurs sur ce disque —, Mick Jones de FOREIGNER). Mais il faut toutefois le reconnaître, si les deux protagonistes de Radio Silence sont des musiciens chevronnés, leurs noms n'ont rien de clinquant. Et pourtant, le sens de la mélodie d'Alistair Gordon — qui signe ou co-signe onze des douze titres de ce disque, contre un seul pour Hehir — en vaut bien d'autres, et des bien plus populaires. On s'en rend compte dès le premier titre : Primitive Man, qui annonce la coloration très années 80 de ce disque fait d'un AOR à tendance westcoast (Let It Rain, Radio Silence, Love In A Stranger's Arms), fort de beaux refrains, accrocheurs (le superbe God Only Knows), d'ambiances fort agréables, et ce qui ne gâche rien, d'une production sans anicroche. Quelques nappes de clavier délicates et élégantes (la ballade très AOR Don't Hold On), des parties de guitares aériennes et soignées (Tower Of Strength), une voix assez chaude et parfaitement en place, évoquant parfois un peu ROBERT HART, sans oublier quelques touches de saxophone : à peu près tout contribue sur ce disque à restituer une impression de bien être et de délicatesse, sans pour autant manquer de rythme.

Tracklist : 
01. Primitive Man
02. Don't Hold On
03. Convertible Car
04. Let It Rain
05. Radio Silence
06. Big Wide World
07. Tower Of Strength
08. God Only Knows
09. A Mighty High Horse
10. Love In A Stranger's Arms
11. The Last Frontier
12. Can't Stand Still

Line-up :

Alistair Gordon (chant + clavier + chœurs)
Mike Hehir (guitare)
+
Robert Maksym (guitare)
Marius Muller (guitare)
Paul Burgess (batterie + percussions)
Dave Hassel (batterie + percussions)
Steve Pigott (clavier + programmation)
Darrin Tidsey (clavier + programmation)
Ritchie Close (clavier)
Jon Astley (programmation)
Steve Butler (chœurs)
Ian Wilson (chœurs)
Paul Young (chœurs)
Doreen Edwards (chœurs)
Tessa Niles (chœurs)
Linda Taylor (chœurs)
Chris Davis (saxophone)
Andy Hamilton (saxophone)

Année : 1997
Label : Escape Music
Production : Alistair Gordon + Andy MacPherson + Walter Turbitt [4] + Steve Pigott [production additionnelle sur Radio Silence]



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...