SURVIVOR : Premonition

On ne peut guère parler de SURVIVOR sans évoquer ses deux patrons, Jim Peterik et Frankie Sullivan (qui prenaient du reste encore du galon sur ce disque en s'occupant de la production en plus de l'écriture de l'intégralité des morceaux). Dans un second temps, on pinaillera en cherchant qui, de Dave Bickler ou de Jimi Jamison, était le chanteur le plus emblématique du groupe. Mais on oublie souvent une autre paire à qui revenait aussi une partie de la formule qui fit le succès de Survivor : la section rythmique composée de Marc Droubay à la batterie et Stephan Ellis à la basse. Arrivés tous deux sur ce second album, il n'est pas vraiment dû au hasard que les albums qui sonnent le plus Survivor sont ceux sur lesquels jouaient ces deux métronomes que Peterik et Sullivan avaient précisément recrutés pour muscler leur rythmique. Autre changement dans le son de ce disque : Peterik délaissait  sa guitare pour passer le plus souvent au clavier, et cette évolution contribue très nettement à forger le style AOR clairement affirmé sur ce disque, comme on peut le constater sur l'introduction du superbe Poor Man's Son. Plus court que le premier album, Premonition est de fait plus compact, et si tous les titres ne retiennent pas autant l'attention que le single susnommé, tous portent la patte du groupe, qui doit beaucoup, aussi, au chant très singulier de Dave Bickler, aussi à l'aise dans les ballades (Summer Nights, Heart's A Lonely Hunter) que sur les titres les plus rock de Survivor. Le souffle qui manquait parfois un peu sur le premier album, le groupe l'avait cette fois bien trouvé, et le succès commençait à venir avec le joli parcours de Poor Man's Son dans les classements du Billboard, où il se hissera jusqu'à la 33ème place. 

Tracklist : 
01. Chevy Nights *
02. Summer Nights *
03. Poor Man's Son
04. Runaway Lights
05. Take You On A Saturday
06. Light Of A Thousand Smiles
07. Love Is On My Side
08. Heart's A Lonely Hunter

Line-up :

Dave Bickler (chant + synthétiseur)
Frankie Sullivan (guitare + chœurs)
Jim Peterik (clavier + guitare + chœurs)
Stephan Ellis (basse)
Marc Droubay (batterie)

Année : 1981
Label : Scotti Bros. [réédition Volcano]
Production : Frankie Sullivan + Jim Peterik + Artie Ripp [*] + Artie Kornfeld [*]


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...