DOC HOLLIDAY : s/t

Contrairement à la plupart des groupes de rock sudiste, DOC HOLLIDAY ne vient pas de Jacksonville en Floride, mais de Macon en Géorgie. Si son premier album n'est sorti qu'en 1981, il faut remonter au début des années 70 pour trouver les prémices de ce groupe formé par le chanteur et guitariste Bruce Brookshire avec son frère Bob (qui quittera le groupe par la suite, mais qu'on retrouve à l'harmonica sur Round And Round), sous le nom ROUNDHOUSE. Repéré plus tard par le manager de Molly Hatchet, le groupe prendra alors le nom de la légende du far-west (né comme le groupe dans l'État de Géorgie) et sera signé en 1980 par le label A&M qui sortira ce premier album un an plus tard. Si le groupe était plutôt étiqueté « blues » à ses débuts, c'est bien à du rock sudiste, et dans une certaine pureté, que Doc Holliday s'appliquait à évoluer à une époque où la plupart des groupes étaient tenté par une hybridation parfois dévorante avec l'AOR. Avec un Bruce Brookshire dont la voix semble avoir été forgée au bourbon et à la cigarette, dans un registre entre Rick Medlocke (BLACKFOOT) et Danny Joe Brown (MOLLY HATCHET), c'est aussi du côté de ces deux références du rock sudiste qu'il faudra aller chercher les ressemblances sur des titres comme Ain't No Fool ou Moonshine Runner. Pureté de style sur un certain nombre de titres, donc, mais aussi des coups d’œil lorgnant sur un style plus propre à charmer les radios de l'époque sur des titres comme Magic Midnight, le viril mais très mélodique Never Another Night (au refrain très efficace) ou encore A Good Woman's Hard To Find, chanté par le claviériste Eddie Stone et dont le style va puiser tant dans le rock sudiste que dans la country (influence qu'on retrouve assez pure sur le très bon The Way You Do) et l'AOR. Cocktail attrayant en tout cas, qui vaudra au groupe une jolie percée dans les classements du Billboard (une honorable trentième place), et qui sera exploité avec encore plus d'application sur l'album suivant.

Tracklist : 
01. Ain't No Fool
02. Magic Midnight
03. A Good Woman's Hard To Find
04. Round And Round
05. Moonshine Runner
06. Keep On Running [reprise TRAVIS WAMMACK]
07. Never Another Night
08. The Way You Do
09. Somebody Help Me [reprise SPENCER DAVIS GROUP]
10. I'm A Rocker [reprise CHUCK BERRY]

Line-up :
Bruce Brookshire (chant + guitare)
Ric Skelton (guitare + chœurs)
Eddie Stone (clavier + chant + chœurs)
John Samuelson (basse + chœurs)
Herman Nixon (batterie + chœurs)
+
Bob Brookshire (harmonica)
Tom Allom (clavier + percussions + chœurs)
Ernest C. Harris Jr. (voix)

Année : 1981
Label : A&M
Production : Tom Allom


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...