38 SPECIAL : Special Forces

A quoi reconnaît-on un classique ? Un succès commercial était autrefois une possible indication, et en s'écoulant à près de deux millions d'exemplaires aux États-Unis, Special Forces remplit une première condition. Mais au delà de ces critères comptables sujets à bien des aléas (et des injustices), il existe un test simple et qui trompe beaucoup moins : retourner le disque et lire la liste des titres. Lorsque, après une longue période sans écoute, on se souvient de la plupart des refrains à la seule lecture des titres, alors il n'y a guère de doute, nous avons affaire à un disque qui fait date dans une discographie, et ce cinquième album de 38 SPECIAL en est d'autant plus un qu'il affirmait de manière évidente le son et l'identité du groupe en réalisant la synthèse à peu près parfaite entre rock sudiste et AOR. A doses variables, on retrouve l'un et l'autre tout au long de ce disque qui n'oublie ni les atmosphères ni les mélodies. Du rock sudiste, il reprend l'état d'esprit, ce mélange de simplicité, de saine virilité et de douceur de vivre qu'on retrouve dans les prouesses guitaristiques et les rythmiques chaloupées de la plupart des titres (Back On The Track, Breakin' Loose, Take 'Em Out, Firestarter, Back Door Stranger). Exception faite du premier titre, le tube Caught Up In You — co-signé une nouvelle fois par Jim Peterik (SURVIVOR) et qui par son orientation très AOR aurait pu populariser les Américains bien au-delà de leurs frontières —, et de You Keep Running Away, la recette de 38 Special utilise des éléments AOR comme simple adjuvant pour faire rutiler ses mélodies sudistes. Recette payante qui donnait naissance à neuf singles potentiels, riches d'une belle diversité d'atmosphères (l'introduction de Chain Lightin' et le final de Firestarter apportent entre autre une petite nuance mélancolique à l'album), et dont une des particularités est qu'ils n'auraient probablement pas pu être composés et enregistrés de cette manière par un autre groupe. Autre signe caractéristique d'un authentique classique et d'un grand groupe.

Tracklist : 
01. Caught Up In You
02. Back Door Stranger
03. Back On The Track
04. Chain Lightnin'
05. Rough Housin'
06. You Keep Running Away
07. Breakin' Loose
08. Take 'Em Out
09. Firestarter

Line-up :

Don Barnes (chant + guitare + chœurs)
Donnie Van Zant (chant)
Jeff Carlisi (guitare)
Larry Junstrom (basse)
Jack Grondin (batterie)
Steve Brookins (batterie)
+
Jimmy Barnes (harmonica + harpe)
Terry Emery (percussions + piano)
Steve McRay (clavier)
Lu Moss (chœurs)
Carol Bristow (chœurs)

Année : 1982
Label : A&M
Production : Don Barnes + Jeff Carlisi + Rodney Mills



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...