RICK PARKER : Wicked World

RICK PARKER a connu une petite popularité à la fin des années 80 avec LIONS & GHOSTS. Grâce au soutien des radios universitaires, ce groupe formé à Los Angeles sortit deux albums qui reçurent en 1987 et 1989 un bon accueil dans le petit milieu de ce qu'on appelait alors le « college rock ». Fort de ce semblant de succès, Geffen offrait au chanteur l'opportunité d'enregistrer son premier album solo en 1991. Un album qui n'a pas marqué les mémoires, mais qui présente pourtant un rock pas mal fichu, teinté de pop, de petites touches de blues, de références aux années 70 bien digérées, et de lignes mélodiques qui peuvent parfois au choix évoquer les BEATLES (Sugar Star) ou les ROLLING STONES (Sally's House). Pour en revenir à des références plus contemporaines à ce Wicked World, on pense un peu à PETE DROGE voire aux titres les plus pop d'un ENUFF Z'NUFF (Moonlight Parade, Salesgirl Blues, Amaze Me) en écoutant ce disque dont on ne saurait guère extraire un titre plutôt qu'un autre. Pas de faute de goût à déplorer, donc, mais pas de moment véritablement excitant non plus. Un album plaisant à écouter, aux atmosphères agréables, mais sans plus. On y verra la cause de la relative confidentialité de cet artiste qui devait ensuite attendre plusieurs années avant de retrouver le chemin des studios. Ce qu'il fit en 1997 avec un nouveau groupe, éphémère lui aussi : SPARKLER.

Tracklist : 
01. Salesgirl Blues
02. Amaze Me
03. Temptation
04. 'Cause You're Mine
05. Still With Me
06. Wicked World
07. Selly's House
08. Lose Yourself
09. Sugar Star
10. Moonlight Parade
11. Little Storm

Line-up :

Rick Parker (chant + guitare)
+
Josh Blake (guitare + choeurs + harmonica)
Joseph Seibert (piano + orgue)
Christopher Stanco (basse)
Steve Klong (batterie)

Année : 1991
Label : Geffen
Production : Jim Cregan + Rick Parker



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...