METROPOLIS : The Power Of The Night

Le projet METROPOLIS fut initié en 1987 par Stan Meissner et Peter Fredette (Kim Mitchell), deux noms réputés dans l'AOR canadien, et même au delà en ce qui concerne Meissner, dont les deux premiers albums solo sortis dans les années 80 font figure de classiques aux yeux d'un certain nombre d'amateurs. Ce premier album de Metropolis ne verra toutefois pas le jour avant la fin des années 90, date à laquelle le label MTM se pencha de nouveau sur le cas de ce projet alors en sommeil. Les titres de cet album ont été composés sur une période de douze années — majoritairement par un Stan Meissner souvent bien entouré (Bruce Turgon, Carl Dixon de Coney Hatch, Eddie Schwartz, etc.) —, mais ce qui est frappant, c'est la belle tenue et l'homogénéité de ce rock mélodique racé et vivifiant qui, bien que fortement teinté aux couleurs chatoyantes des années 80 (bien que six titres aient été composés en 1999), a particulièrement bien vieilli. On n'est parfois pas très éloigné du TOTO de la fin des années 80 (les jolies ballades The Darkest Side Of The Night et Restless Moon) et forcément plutôt proche des albums solo de STAN MEISSNER (bien que ce ce dernier ait laissé la place de chanteur à son partenaire) sur ce disque naviguant agréablement dans un AOR mâtiné de légers accents westcoast (la jolie ballade The Eyes Of Love). Des refrains accrocheurs (Wild And Blue, The Best Is Good Enough, Never Look Back), la douce voix assez aérienne de Peter Fredette, une utilisation adéquate du clavier, de jolies petites envolées de Stan Meissner à la guitare, et une production remarquable donnent à l'ensemble une fraîcheur très plaisante, et font de ce disque l'une des réalisations les plus réussies de ces quinze ou vingt dernières années qui, il est vrai, n'auront pas laissé beaucoup de traces, rétrospectivement, dans le genre AOR.

Tracklist :
01. Wild And Blue
02. The Darkest Side Of The Night
03. Never Look Back
04. Walk Through The Fire
05. Restless Moon
06. A Million Miles Away
07. Whatever It Is
08. The Eyes Of Love
09. The Best Is Good Enough
10. Running After A Dream
11. The Power Of The Night


Line-up :

Peter Fredette (chant + basse)
Stan Meissner (guitare + clavier + batterie)

Année : 1999
Label : MTM
Production : Stan Meissner


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...