ICON : Night Of The Crime

ICON, en 1984, c'était un look à faire peur et un hard rock tendance heavy très banal. Un an après un premier album qui n'aura pas marqué grand monde, on avait peine à reconnaître ce groupe formé en 1981 à Phoenix, en Arizona. Avec l'aide précieuse du compositeur Bob Halligan Jr., Icon entrait tout simplement dans une autre dimension. Dire que ce groupe avait totalement viré sa cuti serait inexact, car même si le premiers titre assez clairement AOR donne ce sentiment (Naked Eyes et sa rythmique à la TOTO, mais c'est aussi le cas de Frozen Tears en fin d'album), on distingue deux voire trois orientations différentes sur ce disque, qui, étonnamment, se marient fort bien et forment un tout cohérent. A ces titres assez dépourvus de puissance s'ajoutent donc un certain nombre de morceaux où les guitares reprennent vigoureusement le dessus, sur des riffs très appuyés, heavy même, n'ayons pas peur des mots (Out For Blood et son introduction à la Ready To Strike de KING KOBRA, Raise The Hammer, The Whites Of Their Eyes). Du heavy FM, pourrait-on dire, qui garde au moins un point commun avec l'autre facette de ce disque : des refrains qu'on n'oublie pas. Ce qui fait l'unité de ce disque, c'est peut-être aussi sa faculté à brouiller les cartes, à mélanger les étiquettes. Les titres AOR, virant le plus souvent au hard FM, notamment dans le chant (Danger Calling, Missing, Shot At My Heart, Hungry For Love), comportent de discrets éléments heavy, et inversement. Ce qui est certain, c'est que des dix titres, seul Rock My Radio — et son côté HELIX pas très en phase avec le reste de l'album — laisse un peu perplexe. Night Of The Crime n'aura hélas été qu'une étoile filante, et au vu de ce qu'il apportait à ce disque, on ne peut que regretter le départ brutal de Stephen Clifford, le chanteur ayant déjà fait ses valises avant même la sortie de l'album. Un retour en religion l'éloignera de la musique pour longtemps, pour ne revenir que brièvement en 1994 sous le nom de Stephen Christopher, avec un disque de rock chrétien (Search For The Truth) sur lequel on retrouvait trois anciens membres d'Icon, manifestement pas rancuniers..

Tracklist : 
01. Naked Eyes
02. Missing
03. Danger Calling
04. (Take Another) Shot At My Heart
05. Out For Blood
06. Raise The Hammer
07. Frozen Tears
08. Whites Of Their Eyes
09. Hungry For Love
10. Rock My Radio

Line-up :

Stephen Clifford (chant)
Dan Wexler (guitare)
John Aquilino (guitare)
Tracy Wallach (basse)
Pat Dixon (batterie)

Année : 1985
Label : Capitol
Production : Eddie Kramer





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...