DON JOHNSON : Let It Roll

En 1989, la popularité de DON JOHNSON commençait à décliner, avec la série qui l'avait fait exploser médiatiquement, qui vivait ses derniers mois d'antenne. Ce second album accusait également le coup commercialement,  la faute sans doute à ce climat médiatique moins favorable que trois années plus tôt, mais également à une indéniable baisse de régime. Tandis que Heartbeat ne laissait aucune place au déchet, Let It Roll peine à pleinement convaincre. Si les mélodies de Other People's Lives (signée par la spécialiste du hit dans les années 80 : Diane Warren) ou du beau duo avec la chanteuse mexicaine YURI sur A Better Place (où les deux voix alternent anglais et espagnol) sont vite adoptées par l'amateur d'AOR, on sent néanmoins que l'atmosphère n'est plus tout à fait la même que trois ans auparavant. Il ne se dégage plus la même ferveur, ni même la même fraîcheur. Le chanteur s'essayait par ailleurs à d'autres styles comme sur Tell It Like It Is, une ballade retro/crooner qui contraste un peu trop avec l'identité musicale AOR que le chanteur avait établi sur le précédent disque. Un certain manque de rythme fait également de ce disque un successeur moins flamboyant que Heartbeat, avec une place un peu envahissante donnée aux ballades qui, bien qu'intégrant quelques jolies pièces comme Your Love Is Safe To Me, le plus westcoast What If It Takes All Night ou encore dans une déclinaison plus épurée - voix / guitare acoustique - When You Only Loved Me, étaient tout de même assez loin de la finesse d'un Can't Take Your Memory sur Heartbeat. Les instants de grâce ont hélas une fin.

Tracklist :
01. Other People's Lives
02. Tell It Like It Is
03. Your Love Is Safe With Me
04. A Better Place *
05. When You Only Loved Me
06. Angel City
07. Lonely Too Long
08. Let It Roll
09. What If It Takes All Night
10. Little One's Lullaby

Line-up :

Don Johnson (chant + guitare)
+
Yuri (chant)[*]
Ira Siegel (guitare)
Kennan Keating (guitare)
Paul Pesco (guitare + basse)
Dave Resnik (guitare)
Steve Jones (guitare)
Bruce Kulick (guitare)
Jeff Daniels (guitare)
Keith Diamond (clavier + basse)
Ron Schwartz (clavier)
Mike Jewel (clavier)
Larry Russell (basse)
John Pierce (basse)
Carl James (basse)
Wayne Braithwaite (basse)
Omar Hakim (batterie)
Terry Silverlight (batterie)
John Keane (batterie)
Danny Wilensky (saxo)
Chris Botti (trompette)
Mike Davis (trombone)
Joe Lynn Turner (choeurs)
Michael Camacho (choeurs)
Curtis King (choeurs)
Tracy Amos (choeurs)
B.J. Nelson (choeurs)
Janice Dempsey (choeurs)
Cindi Mizelle (choeurs)
Audrey Wheeler (choeurs)
Lauren Kinhan (choeurs)
Louis Merlino (choeurs)
...

Année : 1989
Label : Epic
Production : Keith Diamond



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...