DANGER DANGER : Screw It!

Comme pouvait le laisser entrevoir les gémissements de la vedette du porno Ginger Lynn en guise d'entrée en matière de ce Screw It! (littéralement : "baise-le"), la bande à Ted Poley semblait s'être légèrement encanaillé depuis son excellent premier album sorti deux ans plus tôt. Légèrement seulement, car le style de DANGER DANGER restait d'abord défini par la délicatesse du grain de voix de Poley, sans oublier, bien sûr, la qualité des compos de Bruno Ravel et Steve West qui n'avaient pas non plus viré leur cuti. Le son mettait peut-être un peu plus l'accent sur la puissance, mais ne nous trompons pas, Danger Danger restait un groupe d'une remarquable finesse mélodique, et doté d'individualités fortes. Le guitariste Andy Timmons - absent de l'essentiel du premier album - prenait plus d'importance, ajoutant notamment sa signature à deux titres, et pas n'importe lesquels puisque parmi ceux-ci figurait Beat The Bullet, l'un des plus fameux morceaux du groupe, avec notamment l'apport d'une guitare aux accents hispanisants, et une ascension tout en douceur vers un refrain extrêmement accrocheur. Mais les réjouissances ne s'arrêtaient pas là, malgré l'orientation plus graveleuse des paroles et l'humeur légère que suggère la pochette et qu'on retrouvait sur des titres tels que les excellents Monkey Business et Slipped Her The Big One (avec les 3/4 du groupe EXTREME pour assurer les chœurs) ou encore la parodie de rap Yeah You Want It, Screw It! tenait globalement la comparaison avec le premier album grâce à des compos recherchées comme Don't Blame It On Love et ses chœurs enflammés, mais aussi la jolie ballade I Still Think About You ou son pendant acoustique très rafraîchissant Coming Home.

Tracklist:
01. Monkey Business
02. Slipped Her The Big One *
03. Beat The Bullet
04. I Still Think About You
05. Get Your Shit Together
06. Crazy Nites
07. Puppet Show
(interlude)
08. Everybody Wants Some
09. Don't Blame It On Love
10. Comin' Home
11. Horny S.O.B.
12. Find Your Way Back Home
13. Yeah, You Want It! *
14. D.F.N.S. (outro)

Line-up :
Ted Poley (chant)
Andy Timmons (guitare)
Kasey Smith (clavier)
Bruno Ravel (basse + violoncelle)
Steve West (batterie)
+
Koen van Baal (clavier + prog)
Eddie Conard (percussions)
Joss Mennen (choeurs)
Pete Lovell (choeurs)
Nuno Bettencourt (choeurs)[*]
Gary Cherone (choeurs)[*]
Pat Badger (choeurs)[*]
Todd Confessore (T-Boy rap)
Erwin Musper (piano)
Ginger Lynn (gémissements)
...

Année : 1991
Label : Epic
Production : Bruno Ravel + Steve West + Erwin Musper



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...