DEF LEPPARD : Hysteria

Il aura fallu aux Anglais quatre longues années dont plus de trois de gestation pour donner un successeur à Pyromania. Quatre ans rythmés par un nombre invraisemblable de contretemps et surtout une tragédie qui coûta le bras gauche au batteur Rick Allen dans un accident de voiture. Loin de se laisser abattre, c'est avec une volonté d'acier et l'aide d'un kit de batterie spécial que Rick Allen retrouvait avec ses amis le chemin du studio quelques mois plus tard, en compagnie de leur producteur désormais attitré Mutt Lange. Après deux années de travail acharné sortait enfin ce qui deviendra le plus gros succès commercial de DEF LEPPARD et probablement l'un des albums les plus aboutis des années 80. Le groupe de Sheffield  poursuivait en effet avec Hysteria sa progression, constante depuis On Through The Night, misant plus encore sur le côté FM que le précédent, fignolant encore un peu davantage la production, et calmant le jeu au niveau de la rythmique. A grand renfort de chœurs qui seront dès lors repris par une ribambelle de groupes, de refrains mémorables, d'hymnes du hard FM  (7 des 12 titres seront exploités comme singles) comme Hysteria, mais aussi Love Bites, Women ou encore Gods Of War ou les plus mordants Pour Some Sugar On Me et Don't Shoot Shotgun, Def Leppard coupait la chique à toute la concurrence de l'époque. Album surproduit diront ses détracteurs ? Album référence répondirent des millions d'amateurs du genre.

Tracklist :
01. Women
02. Rocket
03. Animal
04. Love Bites
05. Pour Some Sugar On Me
06. Armageddon It
07. Gods Of War
08. Don't Shoot Shotgun
09. Run Riot
10. Hysteria
11. Excitable
12. Love And Affection


Line-up :
Joe Elliott (chant)
Steve Clark (guitare)
Phil Collen (guitare)
Rick Savage (basse)
Rick Allen (batterie)

Année : 1987
Label : Phonogram
Production : Robert John "Mutt" Lange


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...