DEF LEPPARD : Pyromania

Tout grand groupe se doit de marquer l'histoire par au moins un chef d'oeuvre. Pyromania est à mon avis et de l'opinion de beaucoup le premier véritable monument de la discographie de DEF LEPPARD. En seulement trois ans, le style du groupe avait déjà beaucoup mûri et ce troisième album confirme l'orientation vers un hard rock de plus en plus mélodique amorcé par High'n'Dry. Il ne faut en effet pas se fier au premier titre - Rock Rock (Till You Drop) - qui, hormis le son de batterie plein de distorsion qui deviendra une des marques de fabrique de Def Leppard et de son producteur Mutt Lange, nous replonge plutôt vers les débuts du groupe avec son hard rock énergique au possible et un peu brouillon. Dès le second titre, plus aucun doute possible : Def Leppard a bien franchi une nouvelle étape. L'hymne FM Photograph deviendra très vite un standard et jettera les bases du tout aussi mythique Hysteria sorti quatre ans plus tard. Comme tout classique, Pyromania est une succession d'hymnes, dans un registre mélodique puissant comme la superbe « power ballad » Too Late For Love, l'entêtant Foolin' ou encore Rock Of Ages et Stagefright. Des refrains mémorables, des guitares comme toujours très inspirées (l'arrivée de l'ex-GIRL Phil Collen en remplacement de Pete Willis s'avérera par la suite un choix extrêmement judicieux pour ses qualités de compositeur) et un Joe Elliott poussant peut-être un peu trop sur sa voix, mais dont le style incarnait parfaitement le côté écorché vif des anglais. Plus de 20 ans après sa sortie, Pyromania est resté une référence et un album qui figure parmi les plus cités par les fans du groupe. Recette payante pour les Anglais avec plus de 10 millions d'exemplaires écoulés sur le seul marché américain. Recette que tenteront de faire fructifier par la suite de nombreux artistes et labels, donnant naissance à une flopée de groupes de hard FM plus ou moins inspirés.

Tracklist :
01. Rock Rock (Till You Drop)
02. Photograph
03. Stagefright
04. Too Late For Love
05. Die Hard The Hunter
06. Foolin'
07. Rock Of Ages
08. Comin' Under Fire
09. Action! Not Words
10. Billy's Got A Gun


Line-up :

Joe Elliott (chant)
Steve Clark (guitare)
Phil Collen (guitare)
Rick Savage (basse)
Rick Allen (batterie)
+
Pete Willis (guitare)

Année : 1983
Label : Phonogram
Production : Robert John "Mutt" Lange


1 commentaire:

  1. Ah Def Lep, que de souvenirs!
    Il n'y a pas à dire ce groupe a marqué les années 80 avec de l'encre indélébile en même temps que Iron Maiden et MSG. Tous les groupies avaient un tee shirt d'un de ces trois groupes, c'était marrant. Def Lep fût un des bands qui as connu le plus de souffrance au cours de son existence et je garde un total respect pour eux même si musicalement j'ai un peu décroché.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...