PLATINUM BLONDE : Alien Shores

Il est probable que le premier album de PLATINUM BLONDE en ferait fuir quelques uns aujourd'hui. Ce groupe très populaire au Canada dans la première partie des années 80 était à bien des égards le DURAN DURAN local, et ledit premier album – Standing In The Dark, sorti en 1983 – était très en rapport avec le son de la bande à Simon Lebon sur les premiers albums. Un son new wave, donc, avec des arrangements dépouillés, une basse proéminente, des sonorités synthétiques, et un chant qui à force de minauder paraît aujourd'hui un peu pénible. Pour autant, Standing In The Dark proposait déjà des mélodies franchement singulières (au premier rang desquelles le superbe Not In Love), et pour qui apprécie la new wave, le disque tenait sérieusement la route. Deux années plus tard, ce groupe canadien mené par un chanteur d'origine anglaise revenait, non plus à trois comme sur Standing In The Dark, mais sous forme de quatuor avec l'arrivée du bassiste Kenny McLean. Le son, lui aussi, avait subi quelques aménagements. Plus fouillée, la musique de Platinum Blonde prenait du corps, s'approchant davantage d'un AOR « hi-tech » que de la new wave des débuts, ajoutant ici et là la chaleur d'un saxo (Somebody, Somewhere, qui à l'image de Hungry Eyes, évoque par ailleurs la pop éthérée de THE DREAM ACADEMY), ou des solos de guitare assez fréquents et nourris pour le genre (on notera la présence du guitariste de RUSH Alex Lifeson). Et les qualités mélodiques ne se perdaient pas en route, avec des singles en puissance comme Situation Critical, Crying Over You ou encore le très aérien Lost In Space.  Par ailleurs, tout en restant un poseur de première, le chanteur Mark Holmes se tenait plus tranquille,  minaudait beaucoup moins, vocalement, faisant de ce disque non seulement le probable meilleur album du groupe, mais aussi un témoignage des années 80 plutôt recommandable. 

Highlights : Crying Over You, Situation Critical, Lost In Space, Animal, Red Light, It Ain't Love Anyway....

Tracklist :
01. Situation Critical
02. Crying Over You
03. Red Light
04. It Ain't Love Anyway
05. Somebody, Somewhere
06. Lost In Space
07. Temple Of The New Born
08. Holy Water
09. Animal
10. Hungry Eyes

Line-up :
Mark Holmes (chant)
Sergio Galli (guitare + chœurs)
Kenny McLean (basse + clavier + chœurs)
Chris Steffler (batterie + percussions)
+
Alex Lifeson (guitare)

Année : 1985
Label : Epic
Production : Eddy Offord + Mark Holmes


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...