BRYAN ADAMS : Reckless

BRYAN ADAMS avait déjà bien fait son nid dans le paysage rock en 1983 avec l’excellent Cuts Like A Knife. Avec Reckless, le Canadien atteignait définitivement le rang de « rock star », dans tous les sens du terme. Non seulement le jeune chanteur confirmait tout le bien qu’on avait pu en penser une année plus tôt, mais il se payait le luxe inouï de surclasser son précédent album, et ce sur tous les plans. Musicalement, Bryan Adams - aidé toujours de son fidèle mentor Jim Vallance – atteignait son apogée, offrant à son répertoire une liste hallucinante de hits indémodables, et faisant par la même occasion trembler le Billboard en caracolant au sommet des classements sur tous les tableaux, de la première place des ventes d'albums aux premiers rangs que les multiples singles issus de ce disque allaient littéralement envahir des mois durant. Il faut dire que le Canadien partait avec la partie jouée d’avance avec des joyaux du rock comme le poignant Run To You (le plus grand hit de Bryan Adams ?), le superbe One Night Love Affair ou encore les irrésistibles hymnes Somebody, Summer Of 69 et It’s Only Love, furieux mid tempo au riff ravageur chanté en duo avec l’incandescente TINA TURNER. Rien n’était laissé au hasard sur ce disque auquel on ne saurait trouver plus juste qualificatif que chef d’œuvre absolu. Toutes les facettes y sont représentées, du côté émotionnel et racé des merveilles évoquées plus haut, aux furieux rock’n’roll si chers à Bryan Adams, avec notamment le simple mais imparable hymne à la gloire de la jeunesse des années 80 Kids Wanna Rock. Des mid tempos toujours aussi efficaces comme le délicieusement bluesy Long Gone à des titres plus fougueux comme le très entraînant She’s Only Happy When She’s Dancin’ ou Ain’t Gonna Cry, sans oublier la traditionnellement superbe ballade Heaven, ce disque ne laisse aucune place à la fadeur. Dix titres aussi intenses que riches en spontanéité, avec un esprit proche du live, tout en étant remarquablement soigné. Plus qu’un indispensable, ce disque est un monument !

Tracklist :
01. One Night Love Affair
02. She’s Only Happy When She’s Dancin’
03. Run To You
04. Heaven
05. Somebody
06. Summer Of ‘69
07. Kids Wanna Rock
08. It’s Only Love +
09. Long Gone
10. Ain’t Gonna Cry

Line-up :
Bryan Adams (chant + guitare)
+
Tina Turner (chant)[+]
Keith Scott (guitare)
Tommy Mandel (clavier)
Rob Sabino (clavier)
Dave Taylor (basse)
Pat Steward (batterie)
Mickey Curry (batterie)
Steve Smith (batterie)
Jim Vallance (percussions)
Bryan Keith (chœurs)
Lou Gramm (chœurs)
John Eddie (chœurs)

Année : 1984
Label : A&M
Production : Bob Clearmountain + Bryan Adams


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...