JASMINE CAIN : The Inside

Du haut de ses 26 ans, cette chanteuse américaine originaire du Tennessee accuse déjà presque autant d'années de pratique de la musique. Guitariste à 4 ans, chanteuse se produisant dans le groupe de son frère à 6, claviériste à 8, rien ne semblait pouvoir l'arrêter dans la découverte et l'assouvissement de sa passion. Rien d'étonnant dès lors à ce que la jeune femme fasse aujourd'hui preuve d'un tel professionnalisme avec ce premier album autoproduit aux faux airs de poids lourd international. JASMINE CAIN, c'est d'abord un style assez personnel et une voix. Un style teinté de tout ce dont la musicienne a pu se nourrir depuis son plus jeune âge, de la country au blues en passant par le rock qui est devenu le catalyseur de sa musique. La chanteuse y puise l'énergie et une certaine fraîcheur qu'on retrouve notamment dans le son de The Inside, qui allie parfaitement modernité et tradition. Une prodution et un style souvent assez proche de l'excellent Gravity's Rainbow de PAT BENATAR. Une référence qu'on pourrait d'ailleurs attribuer globalement à Jasmine Cain. Un parfum d'authenticité domine ce disque qui, sans chercher à coller à son époque, ne s'en exclut pas pour autant. L'émotion domine chaque morceau, sur des titres souvent percutants comme The Inside et Washes You Away, les deux hymnes majeurs du disque dont les refrains restent en tête dès la première écoute. On sent également de petites envolées à la ALANIS MORISSETTE sur un titre comme Not Gonna Turn Back ou à l'inverse des ambiances plus intimistes à la ALISON KRAUSS sur le très touchant Sweet Euphoria notamment. 

Highlights : The Inside, Washes You Away, Sweet Euphoria, Landshark, Not Gonna Turn Back, Gettin' High...

Tracklist :
01. The Inside
02. Washes You Away
03. Intro
04. Gettin' High
05. I Want My Money Back
06. The Enemy
07. November
08. Help Me
09. Not Gonna Turn Back
10. Sweet Euphoria
11. Landshark


Line-up : 
Jasmine Cain (chant + basse)
Tom Bukovac (guitare + piano)
Brian Hobaugh (batterie)
+
Tab Laven (guitare acoustique)
Jonathan Yudkin (violon)
Shannon Forrest, Wayne Killius (batterie)
Don Kerce (basse)
Barry Graul (guitare + basse)

Année : 2004
Label : indépendant
Production : Mills Logan + Jasmine Cain


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...