CHARLIE SEXTON : s/t

Après un premier album enregistré quatre ans plus tôt à l'âge de 17 ans, le Texan CHARLIE SEXTON poursuivait son exploration loin de ses influences bluesy. Ce chanteur guitariste — dont le jeu a plus de points communs avec un STEVIE RAY VAUGHAN qu'avec les « guitar heroes » véloces des années 80 — était en tout cas très à son aise dans ce style mêlant intelligemment AOR et pop tout en ne délaissant pas ses influences tirées du blues, dans le toucher de guitare notamment (le très entraînant Blowing Up Detroit en est un bon exemple). A seulement 21 ans, Charlie Sexton faisait d'étonnants prodiges, et on est notamment frappé par la maturité de sa voix, aux faux airs de RICK SPRINGFIELD. D'une qualité d'écriture variable, l'album laisse suffisamment de bons titres dans son sillage pour en faire un disque très appréciable aujourd'hui encore, dans l'esprit des années 80, mais d'une production sobre. Citons parmi les réussites le single Don't Look Back, le plus posé While You Sleep et la reprise du superbe Cry Little Sister tiré de la bande son du film de vampires « The Lost Boys » (Génération Perdue), avec son ambiance sophistiquée et mesurément obscure. Hélas, ce second album sera également le dernier de la période AOR de celui que beaucoup considéraient depuis ses débuts comme un prodige. Son succès ne fut hélas pas tout à fait à la hauteur des attentes, ce qui n'empêcha pas Charlie Sexton de suivre son chemin, sans trop de compromis. Il formait quelques années plus tard le très bon groupe de blues rock teinté FM : ARC ANGELS (un seul album au compteur)  avant de se consacrer au blues avec son CHARLIE SEXTON SEXTET. 

Tracklist:
01. Don't Look Back
02. Seems So Wrong
03. Blowing Up Detroit
04. I Can't Cry
05. While You Sleep
06. For All We Know
07. Battle Hymn Of The Republic
08. Question This
09. Save Yourself
10. Cry Little Sister

Line-up :
Charlie Sexton (chant + guitare + basse)
+
Tom Berg (clavier + guitare + basse)
Carmine Rojas (basse)
Gary Ferguson (batterie)
Bryan Adams (choeurs)[1]
...

Année : 1989
Label : MCA
Production : Bob Clearmountain + Tony Berg


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...