ANDY FRASER : Fine Fine Line

On ne compte plus les musiciens issus des années 60 et 70 à s'être essayés à l'AOR dans les années 80. Qu'ils se nomment Jim Capaldi, Eric Clapton ou Steve Winwood,  qu'ils y soient venus par opportunisme, goût, ou incités par leurs maisons de disques, ils ont souvent fait briller le genre. ANDY FRASER n'était pas beaucoup plus âgé que les jeunes loups fraîchement débarqués de l'époque, lorsqu'il sortit ce Fine Fine Line en 1984. Celui qui avait participé à la fondation du légendaire FREE à l'âge de seize ans arrivait dans une décennie qui quelque part, lui appartenait plus encore que la précédente, et l'on s'en persuade vite à l'écoute de ce disque, proposant un AOR tout à fait dans l'esprit de son temps, et plutôt riche en mélodies et refrains accrocheurs (Fine Fine Line, Branded By The Fire, Million Miles Away). La voix assez aérienne de Fraser se prête bien au genre, et ses choix de production souvent sobres (juste quelques effets ici et là), font encore aujourd'hui de l'effet, même si marqués par l'époque. L'album a bien quelques faiblesses (un Knocking At Your Door dont le refrain ne tient pas les promesses des couplets, et une paire de titres un peu plus communs : Do You Love Me et One Night Love Affair qui semble un peu trop copié sur Jessie's Girl de RICK SPRINGFIELD), mais pas de quoi faire pencher la balance du mauvais côté. Vraiment pas.

Tracklist :
01. Fine Fine Line
02. Branded By The Fire
03. Chinese Eyes
04. Knocking At Your Door
05. Million Miles Away
06. Do You Love Me
07. Night To Last Forever
08. Danger
09. One Night Love Affair
10. Living This Eternal Dream

Line-up :
Andy Fraser (chant + basse)
+
Bob Marlette (clavier)
Davey Faragher (basse)
Michael Thompson (guitare)
Tony Braunagel (batterie)

Année : 1984
Label : Island
Production : Andy Fraser + Bob Marlette + John Eden



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...