TONY CAREY : Storyville

En entrant dans les années 90, TONY CAREY amorçait un changement assez profond dans sa musique. Si on reconnaissait toujours le style de l'artiste, ce Storyville laissait entrevoir des influences plus proches du blues que de l'AOR tendance pop qui l'avait fait connaitre au milieu des années 80. Le clavier se faisait presque absent, laissant place à des instruments plus classiques, troquant le synthé contre le piano ou l'orgue, recourant davantage à la guitare acoustique qu'à l'électrique, et introduisant d'autres instruments comme l'harmonica (The Deal, Just About A Mile Away). La musique restait quant à elle nourrie par la forte sensibilité de l'artiste (l'immense et troublant Faces In The Window), et sa voix magnifique. Le style se rapprochait de musiques plus folkloriques, parfois festif avec un petit côté THE HOOTERS sur un titre comme Stoney Daze, ou plus calme sur Many A Mile To Go et ses choeurs d'inspiration gospel. Tony s'illustrait toujours avec le même brio sur des tempos lents comme le somptueux A Love Gone Away (et ses guitares bluesy d'une clarté vivifiante), ou encore les très beaux Trampoline et Storyville qui confirmaient une nouvelle fois que la fadeur n'avait pas de place dans l'univers de l'américain. On regoûtait parfois à des titres d'inspiration plus pop comme le plus décevant She's So Fast, mais malgré une petite baisse de régime en comparaison des multiples monuments que Tony avait inscrit dans l'histoire du rock mélodique par le passé, ce Storyville s'avérait en fin de compte être un virage très réussi, en douceur, dans l'évolution du style du musicien. Un moyen pour le fan de s'adapter progressivement à un changement qui était inéluctable.

Tracklist :
01. The Deal
02. Stoney Daze (And Rainy Nights)
03. Trampoline
04. Just About A Mile Away
05. Storyville
06. She's So Fast
07. Many A Mile To Go
08. A Love Gone Away
09. To Dance Alone
10. Every Single Reason In The World
11. The Cold North Wind
12. Faces In The Window


Line-up :
Tony Carey (tout !)
+
Sebastian Thorer (batterie)
Christine Sargent (choeurs)
Frida Goodlett (choeurs)
Jackie Carter (choeurs)
Ina Morgan (choeurs)

Année : 1990
Label : Metronome Musik
Production : Tony Carey + Sebastian Thorer

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...