TONY CAREY : I Won't Be Home Tonight

Les débuts discographiques de TONY CAREY sont assez flous. Auteurs de plusieurs albums solo instrumentaux confidentiels sortis chez X Records, le label de son ami producteur allemand Peter Hauke, et d'un album non instrumental - In The Absence Of The Cat - mais plus ou moins expérimental et lui aussi totalement inconnu jusqu'il y a peu (et uniquement disponible en vinyl), Tony Carey a réellement débuté sa carrière internationale avec ce I Won't Be Home Tonight, premier album à paraître sur un label de poids (Rocshire Records, division de MCA). Le succès que rencontrait l'Américain avec le morceau éponyme n'était pas une grande surprise. L'ancien claviériste de RAINBOW trouvait définitivement sa voie avec ce disque, et abandonnait ses expérimentations des premiers albums pour se consacrer à un rock mélodique auquel sa voix singulière donne une dimension très personnelle. Tony Carey est en effet de ces rares artistes qu'on reconnait immédiatement, et la forte personnalité de cet artiste a véritablement effet d'anti-ride sur sa musique,  elle voile en tout cas sur ce disque des choix de production qui pourraient, sans cela, paraître un peu datés. Des titres comme, I Won't Be Home Tonight, Vigilante ou Natalia et son fond de piano émouvant ne tardent d'ailleurs pas à nous en convaincre. 

N.B.: Cet album fut réédité au moins deux fois en cd, la première sous une nouvelle pochette en 1987, et la seconde de manière plus confidentielle en 2003 chez Renaissance Records (avec la pochette originale ici reproduite).

Tracklist :
01. I Won't Be Home Tonight
02. Running Away From The Thought Of You
03. I'll Tell The World About Her
04. Carry My Love
05. I Don't Care
06. West Coast Summer Nights
07. Natalia
08. Vigilante
09. Something For Nothing
10. Sing Along


Line-up :
Tony Carey (chant + clavier + basse...)
+
Robbie Musenbichler (guitare)
Fritz Matzca (batterie)
Hartmut Pfannmuller (batterie)
Jurgen Zoller (batterie)
Christian Felke (saxophone)

Année : 1982
Label : Rocshire Records [rééd. 2003 : Renaissance Rec.]
Production : Peter Hauke


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...