TONY CAREY : Blue Highway

Fort du très bon accueil réservé aux Etats-Unis à l'excellent Some Tough City, TONY CAREY réapparaissait un an plus tard avec un Blue Highway à l'entame pour le moins foudroyante ! Avec le furieux We Wanna Live - véritable hymne du rock mélodique - Tony affichait en effet un état d'esprit beaucoup plus rageur que ce que laissait entrevoir le précédent cd, plutôt orienté rock mélodique à tendance pop. C'est en tout cas ce qu'on aurait pu penser à l'écoute de ce premier titre, mais très vite, le chanteur changeait son fusil d'épaule et retrouvait le style un peu plus posé du premier opus. Blue Highway n'est rien d'autre que le digne succésseur du classique qui le précédait, la réplique parfaite au chef d'oeuvre Some Tough City. Un disque une nouvelle fois bourré de hits, tantôt nerveux comme le premier, tantôt plus calmes comme l'intimiste et magnifique ballade Blue Highway, sur laquelle la voix toujours aussi renversante de Tony n'a d'autre accompagnement que le clavier du Maître, une irrésistible invitation au rêve... On notera aussi Out Of Town Woman dans un registre très proche, et tout aussi émouvant. Dans un genre plus rythmé, les très frais Love Don't Bother Me et Like A Rock, ou encore le mid tempo poignant 10.000 Times offraient quant à eux une belle variété à l'ensemble. Encore une fois, Tony Carey délivrait un album sans faille, dans un esprit purement 80's, avec toujours cette fascinante personnalité que le chanteur a toujours su insuffler à chacune de ses oeuvres. Une nouvelle pièce maîtresse de la discographie de ce génie trop méconnu du public AOR dont il est poutant l'un des plus grands représentants...

Tracklist :
01. We Wanna Live
02. She Moves Like A Dancer
03. Live Wire
04. 10.000 Times
05. Tear Down The Walls
06. Blue Highway
07. Love Don't Bother Me
08. Katy Be Me
09. Like A Rock
10. Out Of Town Woman


Line-up :
Tony Carey (chant + clavier + guitare + basse)
+
Andy Becker (guitare)
Carl Carlton (guitare)
Volker Barber (synthé)
Andreas Becker (guitare)
Bertram Engel (batterie)
Mark Aubin (choeurs)
Jimmy Barnes (choeurs)

Année : 1985
Label : MCA
Production : Peter Hauke


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...