SURVIVOR : Eye Of The Tiger

Le grand public ne se souvient sans doute pas toujours du nom de SURVIVOR, mais Eye Of The Tiger fait partie de ces quelques titres qui traversent les époques sans trouver de remplaçant pour les éclipser. Exploité à l'excès et à toutes les sauces, repris outrageusement, non seulement ce titre ne lasse pas, mais il se vend encore, plus de trente ans après sa sortie, et par millions de copies sur les plateformes de téléchargement. La légende dit que ce titre phare du répertoire du groupe de Chicago fut une commande de Sylvester Stallone pour son troisième volet des aventures de Rocky. Impressionné par le hit du précédent album Poor Man's Son, l'acteur aurait demandé à Jim Peterik et Frankie Sullivan de lui pondre un hymne du même genre. On ne peut pas dire que la paire de compositeurs ait lésiné sur les moyens, mais résumer l'album à ce seul titre, aussi énorme soit-il, serait une erreur. En 9 titres, Eye Of The Tiger illustre toute l'excellence des années 80 qui, en dépit des moqueries longtemps rabâchées, a produit les classiques du rock par dizaines, et ce disque en fait bien évidemment partie. Un signe ne trompe pas quant à la qualité des mélodies : pouvoir siffloter le refrain de chaque chanson à la seule lecture de leurs titres. Comme ce fut souvent le cas, Sullivan (guitariste au toucher bluesy bien trop sous-estimé) et Peterik firent de jolies étincelles sur ce disque, qu'ils produisirent par ailleurs dans des standards de sobriété qui le rendent, si ce n'est d'actualité, parfaitement appréciable de nos jours. Les deux hommes signaient un album d'AOR globalement musclé, mais aussi fameux sur les titres percutants (Children Of The Night, Hesitation Dance) que lorsque le tempo s'abaisse un peu (le superbe American Heartbeat, The One That Really Matters, ou la seule véritable ballade : Ever Since The World Began), imités par un Dave Bickler dont les qualités vocales auront trop souvent, par la suite, été ombragées par les performances de Jimi Jamison, son remplaçant deux ans plus tard. Le bilan de cette alchimie proche de la perfection se comptabilisera en millions d'exemplaires, très honnêtement vendus.

Tracklist :
01. Eye Of The Tiger
02. Feels Like Love
03. Hesitation Dance
04. The One That Really Matters
05. I'm Not That Man Anymore
06. Children Of The Night
07. Ever Since The World Began
08. American Heartbeat
09. Silver Girl


Line-up :
Dave Bickler (chant)
Frankie Sullivan (guitare + chœurs)
Jim Peterik (clavier + chœurs)
Stephan Ellis (basse)
Marc Droubay (batterie)
+
Daryl Dragon (clavier)
Fergie Frederiksen (chœurs)

Année : 1982
Label : Scotti Brothers Records
Production : Frankie Sullivan + Jim Peterik




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...