RUSS BALLARD : s/t

Avant de se lancer dans une carrière solo, le fait le plus notable de la longue discographie de RUSS BALLARD est probablement son implication dans le groupe ARGENT, de sa formation en 1969 jusqu'en 1974. Auteur ensuite de trois albums solo dans les années 70, le chanteur et guitariste anglais abordait les années 80 avec le sympathique mais inégal Barnet Dogs et le plus passable Into The Fire, l'année suivante, en 1981 ; albums d'une orientation AOR encore marquée par la décennie qui venait de s'achever. Avec cet album éponyme sorti en 1984 après un transfert du label Epic chez EMI, le chanteur actualisait son style, proposant seulement huit titres, mais sans temps mort, dans un registre AOR à tendance assez mélancolique, enrichi du jeu de guitare gorgé de blues de Ballard. Des refrains d'une grande efficacité et des morceaux bien construits lui valaient de placer plusieurs titres dans la bande son de la série télévisée Miami Vice. Les superbes In The Night (que l'ex-KISS Ace Frehley reprendra trois ans plus tard sous le titre Into The Night sur le premier album de FREHLEY'S COMET) et Voices y figuraient même en très bonne place, habillant des scènes filmées comme des vidéo-clips, qui exploitaient bien l'intensité des atmosphères que Ballard avait insufflé à ses mélodies. On pourrait aisément ajouter, dans ce registre bien particulier, I Can't Hear You No More ou The Last Time, mais c'est en réalité l'intégralité de ce disque à valeur de classique de l'AOR qu'il faudrait citer dans cette chronique. Un album d'assez belle tenue devait suivre un an plus tard — The Fire Still Burns — avant que cette belle mécanique ne soit définitivement enrayée. La suite de la discographie de Russ Ballard n'a, hélas, plus grand chose de comparable, comme le démontrait le très médiocre The Seer sorti en 1993.

Tracklist :
01. I Can't Hear You No More
02. In The Night
03. Two Silhouettes
04. Voices
05. A Woman Like You
06. Day To Day
07. Playing With Fire
08. The Last Time


Line-up :
Russ Ballard (chant + guitare)
+
Greg Sanders (clavier)
Mo Foster (basse)
Simon Phillips (batterie)

Année : 1984
Label : EMI
Production : Russ Ballard + John Stanley


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...