PAT BENATAR : Tropico

Changement de cap pour PAT BENATAR en 1984. Avec le single Love Is A Battlefield (co-signé par Holly Knight et Mike Chapman, le producteur du premier album), bonus studio extrait de Live From Earth, une nouvelle orientation, plus pop, était annoncée. Celle-ci se confirme un an plus tard avec Tropico qui marque un net adoucissement de la musique de la chanteuse. Arrangements plus sobres, atmosphères apaisées, la chanteuse n'en était pour autant pas méconnaissable, car depuis son tout premier album, cette part de douceur avait toujours trouvé une place dans ses enregistrements. Plus qu'une révolution, ce disque est donc davantage un recentrage, et une actualisation — de la production notamment — qui, toutefois, ne cédait rien à la tyrannie du tout synthétique en vogue à l'époque. Tropico est un disque sobre et élégant, mais aussi frais et audacieux, qui s'appuie souvent sur la seule voix de la chanteuse, réduisant au plus léger la place des arrangements, comme sur le superbement aérien We Belong essentiellement conduit par la batterie de Myron Grombacher et des chœurs (il s'agira de l'une des dernières apparitions — fort discrète — du bassiste Roger Capps, partenaire de longue date de la chanteuse, qu'il accompagnait bien avant ses débuts discographiques). On retrouve également des arrangements très épurés, dépouillés même, sur le très bref Suburban King, et la plupart des titres ne sont guère plus étoffés en terme d'arrangements. Ce disque n'en est pas moins riche, il l'est d'abord de la voix de Pat Benatar, mais aussi de mélodies particulièrement fouillées, et d'atmosphères souvent un brin mélancoliques (les superbes Diamond Filed, Painted Desert et A Crazy World Like This que tenteront de reprendre plus tard, sans faire oublier la version originale, Eric Martin ou Robin Beck), et plus rarement euphoriques (Ooh Ooh Song et son style country / bluegrass). C'est pourtant un sentiment de bien être qui se dégage de cette relative mélancolie, le sentiment d'être en présence d'un disque d'une beauté précieuse, qui ne s'altère pas avec le temps, et c'est d'une certaine manière ce qui caractérise une belle part de la discographie de Pat Benatar.

Tracklist :
01. Diamond Field
02. We Belong *
03. Painted Desert *
04. Temporary Heroes
05. Love In The Ice Age
06. Ooh Ooh Song
07. The Outlaw Blues
08. Suburban King
09. A Crazy World Like This
10. Takin' It Back


Line-up :
Pat Benatar (chant)
+
Neil Giraldo (guitare + harmonica + percussions)
Charlie Giordano (clavier + percussions)
Donnie Nossov (basse + chœurs)
Myron Grombacher (batterie + percussions)
+
Roger Capps (basse) [*]
Lenny Castro (percussions)

Année : 1984
Label : Chrysalis
Production : Neil Giraldo + Peter Coleman


  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...