NUCLEAR VALDEZ : I Am I

Formé en 1985 à Miami, NUCLEAR VALDEZ était essentiellement composé de musiciens d'origine latino-américaine (dont trois fils d'immigrés cubains), et ce détail a son importance, car la musique du groupe, qu'on pourrait qualifier d'AOR, présentait une coloration toute particulière. Nuclear Valdez mélangeait en effet naturellement ses différentes influences pour offrir une musique qui dégage encore aujourd'hui une fraîcheur étonnante. Pour y parvenir le groupe pouvait s'appuyer entre autre sur un chanteur à la voix très expressive et délicate, rappelant parfois les intonations d'un ERIC MARTIN. L'autre force de ce disque est de proposer des mélodies fortement accrocheuses, à commencer par le premier titre, le superbe Summer, un tourbillon mélodique troublant sur fond de révolution cubaine, qui aura droit, du reste, à un certain soutien de la part de MTV. On relève une assez nette pointe de blues dans le jeu de guitare de Jorge Barcala, dont les influences par ailleurs latino rappellent souvent le style d'un CARLOS SANTANA (le superbe Hope, mais aussi Strength ou Eve). Lorsqu'il ne mêle pas ses influences latino et nord-américaines, le groupe ne perd du reste guère de son charme ; pour s'en convaincre, des titres comme Run Though The Fields et ses accents western, la ballade blues If I Knew Then, ou les morceaux AOR plus classiques Where Do We Go From Here ou Unsung Hero qui, tous, sont admirablement servis par le chant de Froilan Sosa. D'autres groupes s'engouffreront par la suite dans ce créneau prometteur, comme NEVERLAND  dans une déclinaison parfois un peu plus hard, mais ce I Am I — qui trouvera une suite en 1991 — figure à l'évidence parmi les albums les plus remarquables du genre, si ce n'est le plus remarquable de tous.

Tracklist :
01. Summer
02. Hope
03. Trace The Thunder
04. If I Knew Then
05. Unsung Hero
06. Strength
07. Eve
08. Apache
09. Run Through The Fields
10. Where Do We Go From Here
11. Rising Sun [bonus cd]


Line-up :
Froilan Sosa (chant + guitare)
Jorge Barcala (guitare)
Juan Diaz (basse)
Robert Slade LeMont (batterie)
+
Bruce Brody (clavier)
Benmont Tench (clavier)
Gia Ciambotti (choeurs)[2]
Meredith Brooks (choeurs)[11]

Année : 1989
Label :  Epic
Production : Richard Gottehrer + Thom Panunzio

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...