NUCLEAR VALDEZ : Dream Another Dream

Bien que soutenu par MTV avec le hit Summer, le premier album de NUCLEAR VALDEZ avait reçu un accueil relativement tiède de la part du public. I Am I présentait pourtant un groupe singulier, qui s'enrichissait des diverses influences dues aux origines latino-américaines de ses membres. Deux années plus tard, Nuclear Valdez revenait tenter sa chance avec un Dream Another Dream qui, s'il ne bouleverse pas la recette distillée sur le premier album, n'en apportait pas moins quelques modifications, au niveau du son notamment. Pour commencer, la guitare latino bluesy de Jorge Barcala se fond davantage dans le moule rock, perdant ce côté Santana pourtant très plaisant sur le premier disque. Le recours à des rythmiques plus synthétiques, comme sur The Will ou encore Aragon contribue par ailleurs à renforcer cette impression de changement, un peu décevante. Il ne faudrait toutefois pas en faire une généralité, car comme le premier album, ce disque sait encore viser juste sur le plan mélodique, comme sur Dream Another Dream ou la ballade I Think I Fell, deux titres mêlant une certaine sensualité à l'intensité des atmosphères. Avec Shelter, Nuclear Valdez aborde un registre pop / rock plus vif et enthousiasmant, un peu à la manière d'un THE HOOTERS avec lesquels les Floridiens ont du reste tourné plusieurs mois. Autre changement d'atmosphère avec Without Words, proche d'une « world music » à la TONI CHILDS, avec le charme andin des sonorités de flûte de pan. Pas mal de pistes explorées, donc, mais sans trahir la cohésion d'un disque qui, quoiqu'un peu moins captivant dans sa globalité que le précédent, doit encore beaucoup à la voix de son chanteur. Ce sera hélas le dernier album avant longtemps, onze années pour être précis, et l'album In A Minute All Could Change qui marquait le retour de Nuclear Valdez au quasi complet, seul le guitariste d'origine n'étant plus de la partie...

Tracklist :
01. The Will
02. (Share A Little) Shelter
03. I Think I Fell
04. Dream Another Dream
05. Aragon
06. Dance Where The Bullets Fly
07. Eve '91
08. Without Words
09. Sense Her All Around
10. Oba Lube [outro]


Line-up :
Froilan Sosa (chant + guitare)
Jorge Barcala (guitare + charango)
Juan Diaz (basse)
Robert Slade LeMont (batterie)
+
Lester Mendez (clavier)
Tony Concepcion (trompette)
Rafael Padilla (percussions)
Elin Michaels (choeurs)
Jon Secada (choeurs)
Valérie Tyson (choeurs)
Jeff Ross (choeurs)
Tina Payne (voix)[4]

Année : 1991 
Label : Epic
Production : Steve Brown



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...