NIGHT RANGER : Dawn Patrol

Fondé à San Francisco au tout début des années 80 par Jack Blades, Brad Gillis et Kelly Keagy alors qu'ils sortaient d'une expérience commune dans le groupe RUBICON, le trio — qui portait d'abord le nom de STEREO, puis RANGER — était rapidement rejoint par le claviériste Alan Fitzgerald (ex-MONTROSE) qui recommanda à ses nouveaux partenaires le recrutement du guitariste Jeff Watson. Signés par le jeune et éphémère label Boardwalk Records, les cinq musiciens — rebaptisés NIGHT RANGER — enregistraient en 1982 ce premier album qui impose déjà — et c'est frappant — leur patte. Difficilement classable, la musique de Night Ranger est à la croisée de deux styles. D'un côté, un penchant évident pour le hard rock, qu'on retrouve principalement dans les guitares de Brad Gillis et Jeff Watson, deux virtuoses qui n'ont jamais été avares de solos décapants (et inspirés), comme on peut notamment le constater sur Play Rough dont la rythmique est par ailleurs assez « heavy ». Mais passé cet élément bien présent tant dans les solos et les riffs (Don't Tell Me You Love Me, Can't Find Me A Thrill, Eddie's Comin' Out Tonight) que dans l'énergie souvent dégagée par le groupe, la musique de Night Ranger tire également bien des ingrédients de sa recette dans l'AOR. D'abord, les deux chanteurs — Jack Blades et Kelly Keagy — ne sont pas franchement des hurleurs, ils chantent tous deux avec mesure, chacun dans son registre (assez aérien et fougueux pour le premier, plus chaud et posé pour le second), et les harmonies vocales, généreuses et soignées, sont elles aussi très conformes à ce qui se pratique habituellement dans l'AOR (Sing Me Away, Young Girl In Love, Penny, At Night She Sleeps). Restent enfin les mélodies, qui dès ce premier album mettaient tout le monde d'accord. Car à l'écoute de ces refrains extrêmement accrocheurs, portés par un souffle permanent, il n'est plus guère question de savoir s'il s'agit de hard rock ou d'AOR. Il n'est plus question que de trouver à ce Dawn Patrol une place bien accessible dans sa collection, car il sera pour sûr très souvent de sortie, comme les trois ou quatre suivants.

Tracklist :
01. Don't Tell Me You Love Me
02. Sing Me Away
03. At Night She Sleeps
04. Call My Name
05. Eddie's Comin' Out Tonight
06. Can't Find Me A Thrill
07. Young Girl In Love
08. Play Rough
09. Penny
10. Night Ranger


Line-up :
Jack Blades (chant + basse)
Brad Gillis (guitare)
Jeff Watson (guitare)
Alan Fitzgerald (clavier)
Kelly Keagy (chant + batterie)

Année : 1982
Label : Boardwalk Records / MCA
Production : Pat Glasser



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...