JOURNEY : Arrival

En dépit du succès rencontré aux USA par Trial By Fire, JOURNEY subissait en 1997 un profond remaniement. Outre le départ du batteur Steve Smith, le groupe se séparait également de son légendaire chanteur Steve Perry en raison de ses récurrents problèmes de santé. Alors qu'on annonçait un temps Kevin Chalfant (THE STORM) en remplacement, c'est finalement à l'ex-TALL STORIES Steve Augeri qu'incombait la difficile tâche de succéder à Perry, tandis que les futs étaient eux confiés à Deen Castronovo, l'ancien partenaire de Neal Schon dans BAD ENGLISH puis HARDLINE. Augeri avait déjà succédé à un chanteur de grand talent dans TYKETTO, mais reprendre le poste de frontman d'un groupe aussi mythique et populaire que Journey était une autre paire de manche. Pourtant, le chanteur allait s'avérer être le choix idéal. Dans un registre extrêmement proche de son prédécesseur, Augeri avait de plus la chance de bénéficier de la richesse mélodique de ce Arrival, proche de l'excellence des trois premiers monstrueux opus de l'ère Schon / Cain / Perry.  Contrairement au précédent album, Arrival faisait la part belle à la mélodie et se délivrait en bonne partie de l'étouffant recours à la ballade dont abusait Trial By Fire. Ce disque renouait réellement avec le rock, donnant une place de choix aux interventions de Schon, et offrant quelques uns des plus beaux brûlots du groupe depuis bien longtemps comme par exemple Higher Place, l'euphorisant To Be Alive Again ou le plus insidieux Live And Breathe. Arrival explorait également une facette un peu plus actuelle, dans le son, mais également dans l'atmosphère de titres comme All The Things, tout en restant fidèle à son style reconnaissable entre mille. Les ballades revenaient elles aussi à un style nettement plus savoureux que les bien mornes tentatives de Trial By Fire, comme le prouvait la magnifique Kiss Me Softly, digne, elle, d'un Faithfully ! En bien des points, ce Arrival surclassait donc le précédent, faisant même oublier l'absence de Steve Perry, dont l'esprit restait de toutes façons extrêmement présent à travers la remarquable prestation de l'autre Steve.

Highlights : Kiss Me Softly, Higher Place, I Got A Reason, Live And Breathe, To Be Alive Again, We Will Meet Again, With Your Love...

Tracklist :
01. Higher Place
02. All The Way
03. Signs Of Life
04. All The Things
05. Loved By You
06. Livin' To Do
07. World Gone Wild
08. I Got A Reason
09. With Your Love
10. Lifetime Of Dreams
11. Live And Breathe
12. Nothin' Comes Close
13. To Be Alive Again
14. Kiss Me Softly
15. We Will Meet Again


Line-up :
Steve Augeri (chant)
Neal Schon (guitare)
Jonathan Cain (clavier)
Ross Valory (basse)
Deen Castronovo (batterie)

Année : 2001 
Label : Columbia
Production : Kevin Shirley

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...