THE HOOTERS : Time Stand Still

Quatorze ans qu'on l'attendait ce nouvel album de THE HOOTERS ! Depuis 1993, hormis un live et des compilations (dont un dvd reprenant les clips du groupe), le fan n'avait pas grand chose à se mettre sous la dent. ERIC BAZILIAN fut sans doute le plus prolifique du groupe, enchainant albums solos et collaborations fructueuses (Joan Osborne, Amanda Marshall, etc...). Après des années d'hibernation, The Hooters se reformait exceptionnellement en 2001 pour un concert unique dans leur fief de Philadelphie. Il faudra encore attendre quelques années pour les voir à nouveau fouler une scène, avec plusieurs tournées estivales successives en Allemagne, Suède et en Suisse. Pour avoir assisté à l'un de ces concerts, j'avais pu mesurer la grande forme de tous les membres du groupe et le formidable enthousiasme qui les animait à se retrouver tous ensemble devant leurs fans. Mais cette réunion tardait à se concrétiser par du matériel neuf. C'est maintenant chose faite, et le moins que je puisse dire, c'est que The Hooters n'a pas perdu grand chose de sa superbe. A l'heure où bien des anciens groupes se rétament assez tristement en tentant un retour presque insultant pour ce qu'ils avaient été par le passé, The Hooters font figure d'exception. Tant au niveau de la qualité des compos que de la fraîcheur qu'elles dégagent, Rob Hyman et Eric Bazilian surprennent et même bluffent le fan en lui servant un album totalement en phase avec son temps et en même temps fidèle à ce que nous a proposé le groupe par le passé. Il faut dire que la musique de The Hooters a toujours eu un côté très intemporel, s'appuyant sur la personnalité très forte de ses leaders, et l'aptitude d'un groupe à sortir des sentiers battus en intégrant toute sorte d'instruments à leur musique : mandoline, accordéon, harmonica, melodica, etc... sont toujours venus titiller guitare et clavier. Dès I'm Alive, on sait qu'on ne sera pas déçu. Ce titre canalise toute la joie qu'éprouve manifestement le groupe à rejouer ensemble, à l'image également du final de la ballade aux relents de EAGLES Free Again, petit feu d'artifices, où la mélodie s'emballe comme pour un final de concert où chaque musicien fait ses adieux à la foule. Et comme les américains n'ont pas l'intention de nous quitter si vite mais au contraire de faire durer le plaisir, ils nous offrent un ultime morceau rythmé et bon enfant en ghost track, pour notre plaisir le plus absolu ! Et au milieu de tout ça ? Du très bon, voire du grand Hooters, avec notamment une fantastique reprise du non moins fantastique The Boys Of Summer de DON HENLEY, transformé pour l'occasion en une émouvante ballade piano / voix où seule la mandoline vient s'intercaler discrètement. Mais on notera aussi le très entrainant Time Stand Still (digne de la belle époque !), les plus folkloriques Until I Find You Again (entre tradition US et celtique) et Catch Of The Day (avec un côté chant traditionnel marin), le doucement mélancolique Until You Dare, le très western Morning Buzz, le plus rétro Where The Wind May Blow et son entame à la SIMON & GARFUNKEL sous anabolisants (et son solo bien mordant), soit autant de titres différents mais qui forment un tout cohérent. Aux premières écoutes, la première partie de l'album parait un peu plus forte que la seconde, mais très vite, on assimile l'ensemble de l'album, au point que le besoin de le repasser en boucle devient vite impérieux. The Hooters n'ont certainement pas raté leur retour avec ce successeur digne du superbe Out Of Body. Il est bon de voir revenir un groupe avec une telle effervescence, une telle fraicheur. Hyman et Bazilian ont pris leur temps pour préparer ce retour, mais notre patience est clairement récompensée !

NB : l'album est pour l'instant essentiellement distribué en Allemagne, Autriche et Suisse. Vous pouvez le commander sur amazonold.de.

Highlights : Time Stand Still, The Boys Of Summer, I'm Alive, Where The Wind May Blow, Catch Of The Day, Until You Dare, Until I Find You Again...

Tracklist :
01. I'm Alive
02. Time Stand Still
03. The Boys Of Summer [reprise DON HENLEY]
04. Until I Find You Again
05. Until You Dare
06. Morning Buzz
07. Where The Wind May Blow
08. Catch Of The Day
09. Ordinary Lives
10. Free Again
11. [ghost track]


Line-up :
Rob Hyman (chant + clavier + accordéon + melodica)
Eric Bazilian (chant + guitare + mandola + mandoline + basse)
John Lilley (guitare + mandoline)
Fran Smith Jr. (basse + choeurs)
David Uosikkinen (batterie)

Année : 2007
Label : Hooters Music
Production : Eric Bazilian + Rob Hyman 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...