HAREM SCAREM : Mood Swings

Deux ans après le premier opus, les touche-à-tout Harry Hess et Pete Lesperance décidaient d'explorer un terrain plus rentre-dedans avec ce second essai. Le résultat donnait un album aux guitares plus percutantes, plus heavy, le tout associé au remarquable sens de la mélodie que HAREM SCAREM n'avait pas perdu en route sur ce Mood Swings. Tout en restant dans un registre hard FM, dès Saviors Never Cry, il était évident que le groupe avait nettement durci le ton, tout en conservant sa finesse et son sens de l'émotion intacts, comme sur No Justice qui alterne avec beaucoup de brio la douceur bouleversante des couplets et la rage explosive du refrain. Suivant une recette comparable, Change Comes Around joue lui aussi la carte de l'association douceur / puissance, devenant par la même occasion l'une des nouvelles marques de fabrique de Harem Scarem sur cet album qui se refusait à une quelconque linéarité, au sein même des morceaux. Sur des titres comme Stranger Than Love, le magnifique If There Was A Time ou encore Sentimental Blvd (interprété non sans classe par un Darren Smith à qui on découvrait des talents autres que celui de frappeur de fûts), les canadiens calmaient un peu le jeu et se rapprochaient davantage de l'esprit du premier album. En comparaison de ce dernier, la production gagnait non seulement en puissance, mais également en clarté. Mais comme deux ans auparavant, aucun titre sur ce Mood Swings ne semblait être là sans raison. Chaque mélodie, chaque break, chaque arrangement, chaque solo paraissait travaillé jusqu'à la perfection. Un goût du travail soigné qui allait finalement payer, au Japon du moins, où la popularité du groupe explosa à partir de cet album.

Tracklist :
01. Saviors Never Cry
02. No Justice
03. Stranger Than Love
04. Change Comes Around
05. Jealousy
06. Sentimental Blvd.
07. Mandy
08. Empty Promises
09. If There Was A Time
10. Just Like I Planned
11. Had Enough


Line-up :
Harry Hess (chant)
Pete Lesperance (guitare)
Mike Gionet (basse)
Darren Smith (batterie + chant)

Année : 1993
Label : WEA Canada
Production : Harry Hess + Pete Lesperance + Kevin Doyle


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...