HAREM SCAREM : Believe

Avec une précision d'horloger, HAREM SCAREM revenait deux années après le déroutant Voice Of Reason avec son quatrième opus uniquement disponible au Japon, et la même année au Canada sous le titre Karma Cleansing (avec artwork différent et tracklist remaniée). Nouveau bassiste - Barry Donaghy remplaçait Mike Gionet - et changement d'orientation était à l'ordre du jour sur ce Believe. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le groupe avait entendu le cri de détresse des fans et rectifié le tir en conséquence. Envolée la déprime du précédent, nos canadiens revenaient à ce qu'ils savaient le mieux faire avec une orientation résolument hard FM qui n'était pas sans rappeler le tout premier album sur des titres comme la superbe ballade Hail Hail, Believe ou encore la bombe Die Off Hard dont la puissance et l'intensité émotionnelle atteignent des sommets. A de rares instants, le groupe regoutait un peu au style vaguement rétro des titres les moins sombres de Voice Of Reason comme sur Morning Grey, mais l'essentiel de Believe restait à mon sens bel et bien orienté vers le Harem Scarem des débuts. On relevait dans cet esprit enflammé, le percutant Staying Away chanté par le batteur Darren Smith, ou encore l'instrumental planant Baby With A Nail Gun sur lequel Pete Lesperance démontrait si besoin était tout son talent et la mélodicité de son jeu de guitare. Ces deux titres absents de la version canadienne font de l'édition spéciale japonaise de ce Believe la pièce indispensable pour ne rien louper de ce brillant chapitre de la discographie des canadiens ; elle reprend en effet l'intégralité de l'édition simple (dont 5 titres remixés par Kevin Elson) complétée des deux inédits de Karma Cleansing (Cages et The Mirror) ainsi qu'une reprise customisée de l'excellent Surrender de CHEAP TRICK. Les fans déçus par la cuvée 95 pouvaient en tout cas se rassurer : pour la première fois, le groupe faisait un petit pas en arrière dans son évolution artistique, et pour la dernière fois peut-être, la bande à Harry Hess cédait à la volonté des fans tout en réalisant l'exploit de ne pas se planter. Un des tout meilleurs albums du groupe à mon avis.

Tracklist:
01. Believe
02. Die Off Hard
03. Hail Hail
04. Staying Away
05. Baby With A Nail Gun (instrumental)
06. Morning Grey
07. Victim Of Fate
08. Rain
09. I Won't Be There
10. Karma Cleansing
11. Cages [bonus Special Edition]
12. The Mirror [bonus Special Edition]
13. Surrender [bonus Special Edition]


Line-up :
Harry Hess (chant + clavier)
Pete Lesperance (guitare + clavier)
Barry Donaghy (basse)
Darren Smith (batterie + chant)

Année : 1997
Label : Warner Music Japan
Production : Harry Hess + Pete Lesperance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...