GRAN BEL FISHER : Full Moon Cigarette

Je ne sais pas si l'avenir me donnera raison, mais en disséquant ce premier album de GRAN BEL FISHER, j'ai la sensation de relater la naissance d'un artiste comme on en rencontre assez peu, dont la discographie balbutiante laissera quelques traces. Il me parait évident qu'on a affaire à un musicien assez exceptionnel, avec un univers qui lui est propre. Il faut dire que le parcours de ce jeune natif de l'Ohio est assez singulier. Issu d'une famille où l'on travaille dans les pompes funèbres de génération en génération, Gran Bel Fisher entretient selon ses dires un rapport assez peu commun avec la vie, et donc avec la mort. Et les réflexions que le jeune musicien a été amené à produire au contact omniprésent de la mort dès son plus jeune âge se traduisent aujourd'hui par une sensibilité exceptionnelle et précoce, qui se ressent dans chacune de ses mélodies. N'allez pas croire que la musique de l'américain soit excessivement sombre et encore moins morbide, Gran Bel Fisher nous a concocté un premier album de pop/rock d'une admirable diversité, où son piano s'octroie parfois la part belle dans les arrangements, mais où la guitare sait aussi prendre la vedette (le superbe solo de Far Cry et ses riffs plutôt 70's). Mais plus qu'une dissection technique du contenu de ce Fool Moon Cigarette, je préfère de loin m'attarder sur les atmosphères, tantôt enjouées, tantôt plus mélancoliques comme sur la somptueuse ballade Edible. Il règne sur ce disque une maturité étonnante pour un artiste de seulement 24 ans, qui va essentiellement puiser son inspiration dans le riche passé du rock. On peut remonter à la fin des années 60, à l'époque où débutaient des légendes du rock US telles NEIL DIAMOND ou les DOORS, dont on retrouve une trace évidente sur le furieux Baby Boy, pour lequel Gran paraît revêtir la panoplie de Jim Morrison. Parlons aussi du superbe Full Moon Cigarette, introduit par un piano délicat pour aboutir sur un groove de basse cajoleur et envoûtant (à écouter au casque de préférence) sur lequel se pose une mélodie sacadée facilement mémorisable. Ne cherchez pas de titre raté sur ce disque, tous à leur manière parviennent à capter l'attention, à surprendre par un changement d'atmosphère, comme par exemple le superbe Bound By Love qui se fond dans la mouvance moderne à la THE FRAY sans pour autant trahir l'univers de Fisher, un univers précisément intemporel. Retenez bien ce nom, je pense qu'on en reparlera !

Highlights : Edible, Full Moon Cigarette, Bound By Love, Baby Boy, Far Cry...

Tracklist :
01. Full Moon Cigarette
02. Far Cry
03. Edible
04. Moment
05. Crash And Burn
06. Dazey Day
07. Do We Say Bye
08. Blow Your Mind
09. Bound By Love
10. Baby Boy
11. Change


Line-up : 
Gran Bel Fisher (chant + piano + guitare)
+
Dave Bassett (guitare + choeurs)
Justin Meldal-Johnsen (basse)
Joey Waronker (batterie)

Année : 2006
Label : Hollywood Records
Production : Dave Bassett



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...