CHEAP TRICK : Busted

Deux années après son retour fracassant dans le haut de tableau des classements des meilleures ventes aux États-Unis, CHEAP TRICK donnait avec Busted un successeur dans la digne lignée de Lap Of Luxury. Trop commercial diront certains, en manque d'inspiration diront d'autres (un comble pour cet album qui alignait les hits), il est certain que le succès va rarement de paire avec le consentement d'une critique qui se veut souvent plus snobinarde que raisonnable. Peu importe, Cheap Trick signait à mon avis son album le plus abouti. Le rock fraîchement « FM-isé » des américains délivrait toujours le même esprit insouciant et festif qui a fait le succès du groupe depuis la fin des années 70 sur des titres comme Busted ou le bien nommé Rock'n'Roll Tonight, mais à l'image du précédent disque, Busted savait aussi devenir plus raffiné avec les belles ballades Wherever Would I Be (signé Diane Warren) et plus encore When You Need Someone, ou le très entraînant Black 'n Blue. Avec un gros son signé Richie Zito (BAD ENGLISH...), l'album s'apparentait plus que jamais aux productions AOR de l'époque. Mais la bande à Robin Zander ne faisait pas que s'apparenter, le groupe délivrait là un classique du genre ! Un incontournable qui marquera hélas la fin d'une époque, le groupe ne retrouvant jamais plus une telle inspiration par la suite.

Tracklist :
01. Back 'n Blue
02. I Can't Understand It
03. Wherever Would I Be
04. If You Need Me +
05. Can't Stop Fallin' Into Love
06. Busted
07. Walk Away *
08. You Drive, I'll Steer
09. When You Need Someone
10. Had To Make You Mine
11. Rock'n'Roll Tonight


Line-up :
Robin Zander (chant)
Rick Nielsen (guitare)
Tom Petersson (basse)
Bun E. Carlos (batterie)
+
Mick Jones (guitare)[+]
Chrissie Hynde (chant add.)[*]
Kim Bullard (clavier)
Russell Mael (choeurs)

Année : 1990
Label : Epic
Production : Richie Zito

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...